Comment attirer les clients dans son restaurant

Pastille

Comment attirer les clients dans son restaurant

Comment attirer les clients dans votre établissement ? Un impératif : vous rendre visible. Du physique au digital, de l’incontournable à l’original, voici quelques conseils du Carnotzet. 

La recommandation

Sans-titre-1Vos clients sont vos 1ers ambassadeurs, une puissance commerciale de choc. Le traditionnel bouche à oreille physique est particulièrement efficace. Qui n’accorde pas sa confiance aux recommandations et avis de ses proches ? Pour cela, prenez simplement soin de vos clients. Simple et performant, mais forcément limité en nombre…

> Pour en savoir plus, voir notre article « Et si nous parlions fidélité ?» 

 

TRI-FIN
D’où l’intérêt du digital, la nouvelle génération de bouche à oreille : les sites d’avis spécialisés comme
tripadvisor.ch, lafourchette.ch (qui fait partie du groupe Tripadvisor) ou encore itaste.com  par exemple, qui permettent de bénéficier des avis de centaines voire de milliers d’inconnus. Aujourd’hui qui n’utilise pas ces sites pour choisir son restaurant ? Il est donc indispensable d’y figurer en bonne place et avec une belle note !

Voir notre article « Tripadvisor » un outil puissant pour attirer les clients



Les offres commerciales qualifiées

pFaut-il se laisser tenter par les rabais ? Non ! Vous dévalorisez votre offre et perdez votre marge sans gagner de notoriété positive. Vous pouvez même y perdre bien plus dans les cas d’offres d’achats groupés sans limite par exemple. Les tentatives de « payez ce que vous voulez » montrent elles aussi rapidement leurs limites, en tout cas au-delà d’une utilisation purement événementielle.

Des offres spéciales pour une clientèle qualifiée, oui ! Ici il ne s’agit pas de brader son savoir-faire mais de mettre en place une opération de communication très ciblée et qualifiée. Nous parlons des supports comme le Passeport Gourmand, qui va bientôt fêter ses 30 ans – preuve s’il en faut de son sérieux et de son efficacité, l’Assiette Genevoise ou encore le site de réservation en ligne lafourchette.ch. Dans ces cas, vous proposez des réductions, dans un nombre limité, dans certaines conditions, à des gens identifiés, dans un contexte spécifique. 

Le point majeur est que ces différents canaux sont positionnés comme des moyens de découvrir des restaurants qui en valent la peine, soit de par leur sélection pour figurer dans la liste (type Passeport Gourmand), soit de par les avis clients (LaFourchette)

  • Votre image est donc valorisée
  • Ils vous permettent d’identifier les bénéficiaires (identité connue de celui qui a acheté le Passeport Gourmand, inscription à la réservation sur LaFourchette…) et ainsi de communiquer avec eux par la suite pour les fidéliser. 
  • Ils vous amènent une clientèle qui ne serait pas forcément venue chez vous, que ce soit parce qu’ils n’auraient pas osé (restaurants haut de gamme…) ou parce qu’au contraire ils n’auraient pas eu l’idée (petite auberge peu connue mais à l’excellent rapport qualité/prix…)

CPASShristoph Bürgin, chef de produit Passeport Gourmand insiste : « tout repose sur le respect mutuel, le restaurateur doit proposer une offre réellement intéressante mais le client doit de son côté respecter les conditions. Dans ce cas là, tout le monde est gagnant, c’est ça qui fait la qualité et la différence de notre guide. C’est aussi pour cela que nous nous limitons à 5 000 exemplaires pour chaque édition régionale, pas un de plus, afin de ne pas épuiser le concept. » 

Et ça fonctionne depuis bientôt 30 ans ! La participation d’un restaurant de centre ville au Passeport Gourmand peut représenter de 60 à 100 000 CHF de réduction mais de 120 000 à 140 000 CHF de chiffre d’affaires, d’après le retour des restaurateurs partenaires. Environ 7 à 9 % des clients deviennent réguliers et le bouche-à-oreille fonctionne. Enfin, être présent dans ce type de guide est la meilleure publicité qui soit.

AMUSEt si vous souhaitez remercier un client en particulier ? Lui offrir un extra, comme un amuse-bouche, aura un impact bien plus positif qu’une réduction, à 2 conditions : que cela reste exceptionnel et que ce que vous offrez ne mange pas toute votre marge tout en ayant de la valeur aux yeux du client. Mais il y a bien d’autres moyens, à privilégier, pour montrer sa reconnaissance à ses clients, comme l’organisation d’événements ou d’opérations spéciales. 

 

eve

Les opérations spéciales

Les opérations événementielles ont deux rôles principaux et complémentaires :

  • animer votre communauté de clients existants, ce qui d’une part encourage leur fidélité et d’autre part favorise le puissant bouche-à-oreille dont nous parlions au début de cet article.
  • vous faire connaître de ceux qui justement ne vous connaissent pas encore, en particulier par le biais des réseaux sociaux et des médias qui peuvent relayer votre événement.

Mais quelles opérations spéciales ? Quels événements ? Tout dépend de la taille et du style de votre établissement. Cela dépend également de qui vous visez en priorité : votre communauté ou vos prospects. 

concertVoici quelques idées : une soirée dégustation privée – mets et/ou vins – réservée à vos meilleurs clients ou au contraire à gagner par tirage au sort ; un concours pour inventer ou choisir le prochain plat qui sera mis à la carte ; une soirée pour fêter l’anniversaire de votre établissement ou une soirée thématique ; un concours de selfies limité dans le temps avec une thématique en lien avec votre restaurant à poster sur les réseaux (en taguant bien sûr votre établissement 😉 ; la venue épisodique de musiciens en début ou fin de soirée ; des animations inspirées des social bars ; etc.

Pensez également à participer à des événements locaux ou régionaux ainsi qu’à des concours.


 
Voici une autre idée, simplissime à mettre en place : une ardoise avec un message original sur le trottoir ! 
Non seulement vous attirez l’attention mais vous créez :

ardoide la connivence avec celles et ceux qui vont apprécier le message
du buzz car ces derniers vont probablement la prendre en photo et la partager sur les réseaux sociaux. 

Le conseil du Carnotzet : n’oubliez pas de mettre en bas de votre ardoise le ou les « pseudos » de votre établissement sur les réseaux afin que les gens puissent correctement taguer leurs photos et que ceux qui sont intéressés puissent retrouver votre restaurant.

2ème conseil du Carnotzet : ne la laissez pas trop longtemps ou bien changez régulièrement les messages pour ne pas perdre l’effet surprise et originalité.

> Vous manquez d’idées de messages originaux ? 

Téléchargez nos messages ardoises

RELa présence sur les réseaux sociaux : le relais incontournable de tous les points précédents

Si ils ne suffisent pas en eux-mêmes (qui va voir le site Internet, la page Facebook ou le profil Instagram de votre établissement si il n’est pas déjà reconnu ?), vos outils digitaux sont indispensables pour relayer votre image et vos opérations. Nous les avons déjà cités de nombreuses fois dans cet article !

À partir du moment où vous vous rendez visible, par quel que moyen que ce soit, les gens viendront consulter votre site et/ou les réseaux sociaux, il faut donc qu’ils soient en cohérence avec ce que vous proposez, avec votre image.

Votre existence digitale permettra également aux gens de vous retrouver facilement quand ils vont ont repéré par le biais de buzz (partage) sur les réseaux, d’où l’intérêt de bien être tagué pour être bien identifié.

Que faut-il faire à minima :

  • un site Internet, même très simple, où chacun pourra retrouver les informations principales sur votre restaurant
  • une page Facebook
  • un profil Instagram, LE réseau social favori des gourmets, basé sur les photos
  • et vos profils sur les plateformes d’avis Tripadvisor ou Itaste dont nous avons déjà parlé.

Le conseil du Carnotzet : privilégiez la simplicité, un style impeccable et une mis à jour régulière des contenus de vos outils digitaux.

Ce sujet de la bonne utilisation de chaque réseau social ou outil digital mériterait d’être développé et il existe, bien sûr, d’autres  leviers complémentaires à actionner, que ceux cités dans cet article, pour augmenter votre visibilité, comme les relations presse par exemple. Autant de sujets que vous pourrez retrouver en suivant Le Carnotzet.

À vous de jouer !

Téléchargez nos messages ardoises
Pas de commentaires actuellement

Ajouter un commentaire
* : Obligatoire