Le café, facteur de marge et d’image

head

Le café, facteur de marge et d’image

Aujourd’hui les consommateurs sont tentés d’aller prendre leur petit café chez eux ou sur lieu de travail. Or, le café est à la fois un centre de marge non négligeable pour vous, restaurateurs, et potentiellement la dernière image que le client aura en partant de votre restaurant. Autant de raisons de se pencher sur la tasse.

Enjeux

SITE 

Couplé à des budgets souvent un peu plus serrés, les clients pourraient être tentés d’aller prendre leur café à leur retour chez eux ou au travail. Comment ne pas passer à côté de ce réservoir de marge ? Voici les conseils du Carnotzet.

prix1 – Le prix

Il faut qu’il reste modeste ! Le client doit pouvoir facilement craquer pour ce petit supplément. Mieux vaut une marge un peu plus faible par café mais un nombre bien plus important de commandes, c’est vous qui y gagnez. 

2 – Le café

Mais pas trop cher ne veut pas dire de mauvaise qualité. Les clients sont habitués à boire du bon café, chez eux et ailleurs. Ils sont de plus en plus éduqués. Ils sont d’autant plus en attente dans le cadre d’un restaurant. Et n’oubliez pas que c’est sur cette note qu’ils vont finir leur repas, leur appréciation de toute votre prestation en sera forcément influencée.

Adaptez votre offre de café à votre type de restauration. Pensez provenance, variété, équitable… On compare souvent le café au vin, à raison. Et il y a des vrais passionnés. Toutefois, vous pouvez rester simple tant que le goût y est. Préciser explicitement sur vos supports (carte, ardoises…) l’origine de votre café est un plus qui valorise votre café et répond aux préoccupations croissantes de qualité et de traçabilité des clients.

Misez également sur le petit supplément qui accompagne le café, toujours apprécié : biscuit, bonbon, chocolat… Classique ou original, vous avez le choix. Et puis il y a l’incontournable café gourmand, dont on vous parlera bientôt plus en détails. Plus tentant qu’un simple café, moins culpabilisant qu’un dessert, un véritable déclencheur à craquage 😉

iStock_89416009_XXXLARGE_cmjn3 – Le serveur

C’est sur lui que repose la vente, c’est son métier ! A lui de ne pas laisser partir les clients sans qu’ils aient commandé leurs cafés. Il doit leur proposer à temps, en sachant leur donner envie. Il peut mettre en avant les atouts cités plus haut : prix, qualité, provenance, etc.

Un secret fondamental à connaître : toujours bien nettoyer la machine à café. Sinon, même le meilleur café peut être ruiné.

Une astuce : en servant très rapidement les cafés, le serveur laisse une chance au client d’en commander un autre !

N’hésitez pas à former votre serveur. Il pourra même tenter de se lancer dans le « latte art » : les dessins dans la mousse de lait qui font vraiment leur effet.

EMPORTE4 – Le café à emporter

Pour les plus pressés, la solution du café à emporter peut sauver votre vente et apporte un service “plus“ à votre offre.  Ce serait dommage de passer à côté de cette opportunité. 

 

 

 

5 – Il n’y a pas que le café dans la vie ! THE


Pour conclure, pensez à ceux qui n’aiment pas le café, et à ceux qui aiment varier. Thés et infusions aussi ont la côte 😉

Pas de commentaires actuellement

Ajouter un commentaire
* : Obligatoire